Browsed by
Catégorie : Inde

Voyager en Inde

Voyager en Inde

L’inde est un pays qui fascine : que l’on soit amoureux de la destination ou qu’on ne veuille jamais y poser un orteil, personne n’y est indifférent.

 

Ce fut pour ma part le premier voyage qui m’ait marqué. J’ai eu la chance d’y aller plusieurs fois au cours de mon enfance, et ces voyages ont contribué à façonner la personne que je suis aujourd’hui.

 Pourquoi ?

 Car un voyage en Inde nous fait relativiser un million de choses, on y apprend l’humilité, l’inconfort, la patience et surtout on prend conscience de la chance que nous avons de vivre là où nous vivons. C’est pour ma part la rencontre avec ces enfants des rues, qui font l’aumône pour contribuer à  nourrir leur famille, vivant dans insalubrité, la saleté la plus totale qui m’a vraiment bouleversée. A l’époque certains de ces enfants avaient mon âge, et déjà la vie avait fait d’eux des parias, des moins que rien, ils n’étaient personne, ils n’avaient rien.

Et à côté, juste à côté, se trouvent des dizaines de boutiques d’or alignées les unes à côté des autres, où les habitants les plus riches viennent essayer des parures, acheter des diamants. En face, des boutiques des tissus les plus nobles se font concurrence pour savoir qui aura la soie la plus fine, les plus jolis saris Chanderi.

 Le même schéma que l’on retrouve partout me dira t on ? Je ne sais pas. En Inde les extrêmes sont tellement extrêmes, qu’il m’est difficile d’établir une comparaison. Des gens meurent sur les trottoirs, des enfants sont mutilés pour rendre la mendicité plus «  facile », le système des castes est toujours bel et bien présent, la misère est visible , elle se sent, elle imprègne les rues.

 

º   

 

D’un autre côté l’art indien est d’une telle richesse, les soieries sont si fines, les bijoux si raffinés, les temples sont sculptés dans le marbre avec une telle précision, qu’on se demande bien par quel miracle tout cela existe. Je pense que la spiritualité joue un rôle la dedans.

Elle est présente partout en Inde, que ce soit dans les montagnes reculées du Rajasthan, sur les rives du Gange, à travers les animaux, sur le front des gens (le bindi) ou à l’intérieur d’un taxi (chapelets ou diverses icônes), elle imprègne la vie des Indiens. J’ai moi-même fait l’expérience de rester quelques temps dans la ville tumultueuse de Delhi, pour ensuite vivre dans un centre spirituel dans les montagnes du Rajasthan, et je peux vous dire que le contraste est saisissant. On passe de l’air pollué à l’air pur de l’altitude, du bruit omniprésent au calme absolu, de la lourdeur à la légèreté. Et cette sensation, cette sensation de se retrouver avec soi même, je ne l’ai vécue nulle part ailleurs.

 Il règne une atmosphère en Inde qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. J’aime à dire à mes clients que l’Inde est un brouhaha, visuel, sonore et olfactif. Une fois le pied posé hors de l’avion, on sent vraiment qu’on est en terre inconnue, inconnue car la vie là bas est à des lieues de la notre.

Il est compliqué de décrire cette ambiance avec des mots seulement, mais je vais essayer. Dans le centre de Delhi la capitale, on zigzague entre les voitures, les bus, les rickshaws, les vaches, les cochons, les singes, les mendiants, les enfants, les sikhs et autres castes sociales  encore existantes de nos jours.

 Notre nez est tiraillé entre les odeurs d’épices, d’ordures, d’essence, de déjections d’animaux divers, de tchai, et d’encens. On emprunte un rickshaw pour se rendre a notre lieu de séjour et on se retrouve au milieu d’une jungle de voitures et autres moyens de transports divers et variés, sans véritable code de la route ni panneaux de signalisation. On pense frôler la mort une dizaine de fois avant d’arriver,  mais finalement tout est maîtrisé. On se pose enfin et là… il se passe en nous quelque chose d’indescriptible  C’est comme si l’on était envahi d’une émotion mêlant à la fois la curiosité, le dégoût, la tristesse, l’émerveillement. Mais où avons nous atterri ?

Félicitations, vous êtes en Inde, et le voyage ne fait que commencer 😊